top of page
Rechercher

Le deuil une histoire de vie

Et si on parlait du deuil pour en connaître la réalité du processus ?

 

Il n’existe pas un deuil mais des deuils tous singuliers, le deuil est une expérience unique pour chacun.

 

> Le deuil est un processus naturel de cicatrisation.

 

> C’est un parcours qui permet de passer d’une relation extérieure à l’autre à un lien intérieur, profond. C’est permettre que l’autre existe encore en soi. Le deuil c’est tout sauf l’oubli.

 

> La personne en deuil traverse différentes étapes jalonnées par la ronde des émotions : le déni, la colère le chagrin, la tristesse, la souffrance et parfois la culpabilité, la honte ..tout dépend aussi de la nature du lien au défunt, du degré d’attachement et des circonstances du décès, certaines peuvent être traumatiques.

 

> Il faudra du temps parfois beaucoup de temps avant que ne s’installe peu à peu la période de reconstruction et de réappropriation de soi. Un apaisement discret puis certain se ressent. La plaie qui était encore béante cicatrise ..

 

> Il n’existe pas de hiérarchie dans la souffrance. Un conjoint en deuil, un enfant en deuil, des parents en deuil, l’adulte en deuil d’un parent, autant d’histoires de vie à écouter, à considérer pleinement avec attention et soutien.

 

Parler du deuil suite à un décès c’est donc aussi une question de santé publique car mieux comprendre le deuil c’est se donner des ressources pour faire face au chagrin, à la peur ou

à la colère. C’est pouvoir mieux comprendre ses proches, les soutenir dans l’épreuve pour ensuite la surmonter et la transformer.




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page